PEINTURE

La peinture de Philippe Petit interpelle notre regard, nous interroge, permet d’entamer un dialogue intérieur. C’est aussi une peinture qui donne envie de la toucher. Peinture qui touche et à toucher : beauté de la matière, beauté des imaginaires.

L’Histoire des origines a incité Philippe Petit à devenir peintre de la matière vivante.

Il a commencé à peindre en 2014. L’histoire de la Vie au travers de la paléontologie a permis à Philippe Petit de devenir un ostéopathe de grand talent. Le toucher est son outil depuis des décennies, le corps-matière son pain quotidien. Rien de surprenant à retrouver dans beaucoup de ses toiles un support de la matière du vivant.

Dans ses œuvres, on trouve également sa quête de la Vie et du Beau. Sa peinture jaillit dans un élan créateur d’originalité et de Beauté. Beauté de ses toiles noir&blanc, beauté de ses ombres et lumière, beauté de ses jeux de couleurs. Toiles-facettes d’un artiste passionné, esthète. C’est un accès au monde imaginaire de la Beauté mais aussi au réel vivant nous est proposé.

Philippe Petit, « maître de ballet », est un peintre chorégraphe. Tels des danseurs, ses silhouettes  s’élancent vers le ciel, harmonieuses, colorées, lumineuses. Sous nos yeux, un ballet poétique et sensuel danse sur la toile. Notre corps, accueillant l’impulsion créatrice qui anime l’artiste, est touché et s’élance lui aussi vers un absolu en devenir.

PETIT Romain©

Création THIS IS MY BRAIN | BEAUSSART Amélie | Photographe PETIT Romain© | 2016 Tous les droits réservés
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon